Depuis sa création en 2009, l’entreprise la bonne maison assure le développement de la carrière artistique de groupes musicaux émergents. Elle utilise tous les moyens possibles et nécessaires au bon développement des projets et élabore des stratégies de mise en oeuvre qui ont fait plus d’une fois leurs preuves au fil des années.

Dès le départ, l’entreprise a eu la chance de tisser des liens avec la Sodec dans le cadre du Programme de sensibilisation à la chanson et de diffusion pour le milieu collégial et a ainsi donné la possibilité à ses artistes de se produire à plusieurs reprises.

En tant que productrice et gérante, j’ai toujours eu comme objectif d’accompagner les jeunes créateurs dans toutes les étapes de leur carrière et les mener à la réalisation de leur plein potentiel.

Je suis fière aujourd’hui de les voir de plus en plus reconnus, autant par les pairs que le public.

Beaucoup de travail reste à faire mais les retombées actuelles et les réussites des dernières années laissent entrevoir un avenir prometteur pour l’entreprise et ses collaborateurs.

Afin de bien illustrer mon propos, voici une synthèse des activités et principales réalisations de l’entreprise depuis ses débuts.

France Lafleur,
Présidente des productions bonne maison.

La genèse du premier groupe musical MÉLOGRAMME

Le groupe issu de Cégeps en spectacle (2006), composé de Yanick Côté, Alexandre Zacharie, Martin Plante, Simon Lachance et Simon Guénard, remporte le Prix OFQJ et participe au festival de Belfort ainsi que la grande finale de la 20e édition du concours Cégeps Rock (2007). La formation obtient le prix Zoom sur la Relève, remis par l’École du Showbusiness ainsi qu’une prestation dans le cadre de ChantEauFête de Charlevoix. L’un des membres, Simon Lachance reçoit le titre de meilleur batteur. Ils y reçoivent deux bourses remises respectivement par Galaxie de Radio-Canada et le Petit Campus de Montréal.

Mélogramme s’envole donc pour l’Europe pour une deuxième année consécutive afin de participer entre autres au Festival Verdur Rock à Namur en Belgique. Les membres de la formation sont également choisis par le gouvernement du Québec pour offrir un spectacle aux Québécois qui résident en Belgique dans le cadre de la Fête nationale, à la Maison du Québec à Bruxelles.

La naissance de l’entreprise indépendante

C’est en 2009 que la bonne maison prend son envol et représente le groupe Mélogramme auprès des réseaux de diffuseurs regroupés (Roseq, Radarts, Réseau Ontario, Réseau des Grands Espaces). France Lafleur, en tant que gérante de la formation, compte sur l’appui de nombreux diffuseurs et intervenants afin d’assurer le placement de spectacles. Au printemps 2010, le groupe lance son premier album 1 Mélogramme. Au mois de juillet de la même année, le titre Ce petit monde se mérite la première position au palmarès de CKRL, la radio culturelle de Québec. Dans le cadre de leur tournée estivale et le lancement de leur premier album, le groupe se produit dans plusieurs évènements dont le festival Troubadour, le festival Off Québec, le festival des Guitares à Lac au Saumon et le festival de la relève à Thetford Mines.

Grâce au travail de représentation auprès des membres du RIASQ, la bonne maison obtient pour le groupe Mélogramme plusieurs prestations hors concours dans le cadre de Cégeps en spectacle entres autres, au Campus Notre-Dame-de-Foy, au Cégep de la Pocatière, au Cégep Marie-Victorin, au Cégep de Lac Mégantic, au Cégep Limoilou et au Cégep de Thetford Mines.

Grâce à une présence accrue de l’entreprise au sein des différents réseaux de diffusion, le groupe fait partie de la sélection provinciale des Entrées en scène Loto Québec en 2010. En 2011, Mélogramme obtient une vitrine officielle à Contact Ontarois où il présente son dernier EP de quatre titres financé par Musicaction et réalisé par Claude Laflamme. Deux extraits du disque font l’objet d’une promotion radio par l’entreprise Dola Communications qui fait entendre la musique du groupe dans 38 radios à travers le Canada. Le groupe participe par la suite au Festival FrancoFièvre en Saskatchewan et au Festival International de la Chanson de Granby.

La création de Raton Lover

Suite à une rencontre avec Éric Blanchard des Disques Nomade lors de la Bourse RIDEAU 2012, la bonne maison signe un contrat de direction artistique avec Éric Blanchard pour la formation Mélogramme. Après avoir travaillé quelques nouvelles chansons et participé au Festival de la chanson de Granby, le groupe décide d’amorcer une nouvelle recherche à la fois musicale et identitaire. Avec l’appui de la bonne maison et l’aide financière de Jeunes Volontaires, les membres du groupe obtiennent l’aide de plusieurs mentors dont Gaëlle et Claude Vallières. Suite à de nombreux mois de travail et au remplacement de certains musiciens, le groupe donne naissance à son nouveau projet musical du nom de Raton Lover. Suite à la phase de recherche et création, la nouvelle formation entre en studio pour la production de quatre chansons destinées à être présentées à Musicaction. La maquette qui reçoit un accueil favorable et enthousiaste de la part du jury permet au groupe d’enregistrer son premier album produit par La Bonne Maison, réalisé par Éric Blanchard et distribué par Distribution Sélect sous l’étiquette des Disques Nomade.

Suite à la production du premier opus homonyme du groupe, La Bonne maison prend le relais de Nomade et assure la commercialisation de l’album. Une entente de distribution est alors signée avec Distribution Sélect.

Afin de bien préparer le groupe aux nombreuses vitrines et spectacles à venir, le metteur en scène Patric Saucier se joint à l’équipe dès la fin de l’enregistrement de l’album. Grâce au soutient de la mesure Première Ovation, une résidence a lieu au Théâtre Petit Champlain où sera lancé l’album le 11 septembre 2014. Raton Lover s’y produit devant une salle comble et entame une série de vitrines et spectacles qui le mèneront, entre autres, au Festival de la chanson de Granby et au Coup de Coeur Francophone. Grâce au travail de La Royale Électrique aux relations de presse et de Daniel Bibeau au pistage Radio, l’album reçoit un bel accueil des médias et le premier extrait radio «Té qui toé ?» fait son chemin sur les palmarès des radios commerciales, communautaires et satellites.

Après à peine un an d’existence, le groupe est sélectionné pour une vitrine officielle au ROSEQ d’automne 2014. Il y remporte une tournée Clé en main de 8 spectacles en compagnie de Whisky Legs. Le groupe profite de cette tournée pour lancer son deuxième single Les yeux fermés et produire son premier vidéoclip qui prend la forme d’un “road movie”. Le clip est lancé lors de la Bourse Rideau 2015 dans le cadre du “Rock Off” qui présente une belle affiche avec Mordicus, Lubik et Les Hôtesses d’Hilaire.

Le printemps 2015 commence en force avec une participation au Festival Vue Sur La Relève où Raton Lover se voit décerner quelques prix. Le groupe est ensuite finaliste au concours Sur Scène avec NRJ au Festival d’Été de Québec au cours duquel il présentera une vitrine à l’Impérial Bell.

La saison estivale du groupe connait son coup d’envoi au Festival International de la Chanson de Tadoussac où il présente quatre spectacles. La bonne maison en profite pour consolider les liens avec les diffuseurs du Québec et créer des liens avec les diffuseurs et médias Européens présents. C’est à ce moment qu’une entente est conclue avec Eddy Rixhon de Sherzo Production (Daran, Catherine Durand, Kensico) en tant qu’agent de spectacles. Par la suite, le groupe poursuit sa tournée de spectacles où il se produira entre autres, au Festival Musique du Bout du Monde et à la ChantEauFête de Charlevoix.

Suite à la demande de radio Énergie qui désire tourner la chanson Tant Pis, Raton Lover lance son troisième extrait qui fait aussi l’objet d’un vidéoclip. Ce dernier permet au groupe d’élargir son audience grâce à Musique Plus, V télé et Musimax.

Le groupe se produit à l’automne 2015 au Show de La Rentrée de l’Université Laval et reçoit une invitation à participer à la Francofête de Moncton lors des Aft’heures organisés par Carol Doucet de Grenier Musique. En novembre, le groupe entame une tournée de spectacles et de promotion radio dans les maritimes. La vitrine à la Francofête connait un vif succès auprès des diffuseurs, c’est à ce moment que le groupe fait la rencontre de Dany Placard et discute de la réalisation de son prochain album. L’année 2015 culmine sur un retour au bercail avec un spectacle au Cercle à Québec dans le cadre du Grand Boum. Encore une fois, la soirée est un vif succès, Raton Lover se produit devant la plus grande assistance de toute la série de spectacles du Grand Boum.

Le bilan de l’année 2015 est plus que positif pour La bonne maison. La pari de travailler avec un nombre restreint d’artistes semble être la bonne voix pour l’entreprise qui continue à croire qu’il est important de centrer ses ressources et énergies sur un projet pour lui permettre de développer son plein potentiel. Depuis ses débuts, La bonne maison développe de vraies stratégies de développement qui prennent en compte les réels besoins de ses artistes. À cette fin, la participation accrue des nouveaux partenaires de l’entreprise est primordiale afin de poursuivre la bonne croissance du projet Raton Lover.

L’année 2016 commence en force avec une participation au Bastrigue à Contact Ontarois où le groupe ne laisse personne indifférent. L’effet de bouche à oreille produit son effet et le groupe, pour le moins attendu, donne un spectacle à la hauteur de sa réputation. Il obtient même un rappel. Le diffuseurs nationaux et internationaux se montrent très intéressés par le groupe et plusieurs offres de spectacles sont sur la table.

Au moment d’écrire ses dernières lignes, le groupe Raton Lover est déjà passé au renommé studio Wild pour y enregistrer deux premiers titres en vue de singles à sortir au printemps. La formation vient de remporter un concours du côté de Québec Folie ce qui le mènera au Festival Pause Guitare à Albi au mois de juillet dans le cadre de son vingtième anniversaire avec plusieurs artistes renommés dont Elton John et Françis Cabrel.

Bien à vous,
signature-france-lafleur

France Lafleur
Présidente

Productions bonne maison

Consultez la liste complète de nos partenaires ici.